Formation à la guidance budgétaire et à la connaissance de la déontologie d'un travailleur social



 
quoi.jpg
2 modules répartis sur 2 journées
qui.jpg

Cette formation est destinée à toute personne intéressée (choix des modules à la carte).
Toutefois, les travailleurs sociaux œuvrant au sein d’un service de médiation de dettes qui ne sont pas titulaires du diplôme d’assistant social sont obligés de suivre l’ensemble des modules  (article 141, alinéa 2 du Code réglementaire wallon de l’Action sociale et de la Santé).

combien.jpg
  Prix : 50€ le module ou 100€ pour l’ensemble des modules
ou.jpg

Namur
Charleroi
 quand.jpg Module 1: 17/10

Module 2: 18/10

 Module 1: 12/11

Module 2: 16/11

   Inscription     Inscription


  
  1.jpg
Comment mettre en œuvre une guidance budgétaire et une cogestion budgétaire ?



rose_formateur.jpg






Ce module sera dispensé par Mesdames Dounya Hamel et Coralie Hendrix, médiatrices de dettes à l'ASBL Promotion Service. 
rose_duree.jpg



 
6h
rose_contenu.jpg



 

Permettre aux assistants sociaux d’élaborer un budget et d’identifier les revenus et les charges courantes mensuels moyens de l’usager afin de déterminer le disponible qu’ils pourront consacrer au remboursement de ses créanciers ou à d’autres fins : 

-    l'utilisation de diverses techniques permettant d’apprécier les montants de dépenses mensuelles moyennes (forfaits de référence, seuils de pauvreté …);
-    l'ssociation de la grille budgétaire à d’autres outils et techniques (élaboration pour chaque mois d’un budget déterminant le montant maximum de dépenses à effectuer, ouverture d’un compte de paiement non lié à une ouverture de crédit, constitution d’une réserve préalablement à la mise en œuvre du budget mensuel moyen …);
-    la mise en œuvre de mesures pratiques en cas de recours par les créanciers à différents moyens de recouvrement (saisie, cession de rémunération, compensation…) et des aides sociales à activer en faveur de l’usager (chèque-mazout, logement social, aide juridique, tarif social…);
-    la mise en œuvre d’une cogestion : comment effectuer le paiement des charges courantes à la place de l’usager, en tout ou en partie, et/ou à opérer soi-même les  paiements destinés aux créanciers.


  2.jpg
Quelles sont les obligations légales et déontologiques que doit respecter un travailleur social ?


rose_formateur.jpg




Ce module sera dispensé par Monsieur Gwénaël Leriche, juriste à l’Observatoire du Crédit et de l’Endettement avec l’appui de onsieur François Istasse, assistant social, enseignant à HELMo ESAS
 
rose_duree.jpg




6h

rose_contenu.jpg





Présenter les principes de base qui gouvernent l’exécution d’un travail social correct et les relations du travailleur social avec l’usager, d’autres travailleurs sociaux, ses autres collègues et l’institution qui l’emploie : 
-    le secret professionnel et son application concrète en accord avec les principes déontologiques : l’étendue de cette obligation, ses limites et les quelques possibilités d’y déroger ;
-    le partage des informations reçues de l’usager avec les collègues du service de médiation de dettes, avec d’autres collègues et les organes de l’institution abritant ce service.