Catalogue de formations
L'Observatoire vous présente son programme de formations pour l'année 2017.


Ce programme vous propose (cliquez sur les liens pour découvrir les contenus des formations):

 

 


Ce programme propose plusieurs nouveautés :

  • l’enrichissement de l’enseignement par les expériences et l’expertise de praticiens n’appartenant pas à l’Observatoire (avocats et/ou médiateurs de dettes, assistants sociaux, notaire,…), Les noms de ces formateurs-experts sont repris dans les descriptifs,
  • cinq nouvelles formations d’une journée axées sur des questions techniques : le plan de règlement amiable, les solutions et les réactions opportunes en cas d’inexécution d’un contrat, les droits des créanciers et débiteurs alimentaires, le contrat de vente et les réflexes pour éviter les pièges à la consommation,
  • quatre nouvelles formations de deux journées axées sur la relation entre le médiateur et le bénéficiaire. Elles traitent de l’écoute active et de l’empathie, des profils des personnes endettées, de la notion du temps et de la communication dans la cellule familiale,
  • un nouveau lieu de formation à la périphérie de Charleroi.


Comme les années précédentes, nous vous rappelons que :
-    certaines formations destinées aux avocats bénéficient de points octroyés par avocats.be (O.B.F.G.),
-    les contenus ont été élaborés en prenant en considération les remarques et besoins exprimés par les participants aux formations de ces dernières années.
-    les formations continues n’abordent pas uniquement des questions juridiques ou socioéconomiques techniques, mais également des questions relatives à la communication et à la relation entre médiateur et bénéficiaire.


La formation de base à la médiation de dettes
a pour objectif de dispenser un enseignement qui se veut, à la fois, proche de la pratique et complet, portant sur la médiation de dettes amiable, sur le règlement collectif de dettes, sur le crédit à la consommation, le crédit hypothécaire, le droit des obligations et le contentieux d’inexécution.

Une formation de trois jours de mise à niveau en matière de règlement collectif de dettes est proposée afin de permettre au personnel des services de médiation de dettes de parfaire leurs connaissances de cette procédure et, dès lors, aux institutions qui les emploient de satisfaire aux exigences en matière de conditions d’agrément pour pratiquer la médiation de dettes en Wallonie. La méthodologie et le contenu de ces modules sont principalement axés sur le travail du médiateur de dettes depuis l’admissibilité jusqu’aux opérations de clôture, y compris les différents actes, rapports et lettres à élaborer, ainsi que sur les aspects procéduraux et l’observation des pratiques dans cette matière. Concrètement, une demi-journée sera dédiée à l’observation d’une audience consacrée au règlement collectif de dettes d’un tribunal du travail (Charleroi, Liège ou Namur).


Les personnes qui professent comme travailleur social mais qui ne disposent pas du titre d’assistant social sont invitées à suivre deux journées de formation en matière de guidance budgétaire et de déontologie du travailleur social.

La formation spécialisée à la médiation de dettes destinée aux juristes des services de médiation de dettes et aux avocats conventionnés avec ces services comprend six modules abordant les aspects organisationnels, socio-économiques et relationnels de la médiation de dettes, la procédure de règlement collectif et certaines matières juridiques très particulières que le médiateur de dettes doit mettre en œuvre régulièrement (crédit à la consommation, crédit hypothécaire et approche mathématique de ces deux matières).

Il est aussi proposé aux autres avocats de suivre tout ou partie des modules cités ci-dessus, dans l’attente de l’arrêté royal qui doit être pris en exécution de l’article 1675/17 du Code judiciaire et qui doit définir les conditions d’agrément pour être désigné comme médiateur dans le cadre de la procédure de règlement collectif de dettes.

Les recyclages (formations continues) à orientation juridique et économique ont été pensés afin d’offrir aux médiateurs des possibilités d’intervention plus importantes dans leur travail quotidien, d’actualiser et d’approfondir leurs connaissances et de dédramatiser certaines matières tout en leur permettant de trouver des réponses pratiques à certains problèmes rencontrés dans la gestion de leurs dossiers. Il s’agit notamment de formations consacrées aux sujets suivants :
-    la jurisprudence qui s’est développée à propos de la procédure de règlement collectif de dettes et les problèmes particuliers qui peuvent être rencontrés au cours de celle-ci ;
-    le droit du recouvrement, à savoir la description des droits des créanciers et des moyens de défense du débiteur ;
-    le droit des personnes et de la famille : les couples actuels, les successions, les partages et les testaments,
-    les solutions s’offrant aux entrepreneurs en difficulté : les solutions amiables, les réorganisations judiciaires et les faillites ;
-    la prescription libératoire ;
-    le droit de la consommation et, en particulier, la réglementation des clauses abusives.

Par le biais des recyclages dispensés par des psychologues, l’Observatoire est également soucieux d’aider les médiateurs de dettes à améliorer leurs relations avec les bénéficiaires et à mieux appréhender le comportement des personnes en difficulté.

Les institutions pratiquant la médiation de dettes et ayant mis sur pied ou envisageant de mettre sur pied un groupe d’appui à la prévention du surendettement se voient offrir une formation consacrée spécifiquement à l’animation d’un tel groupe.

En 2017, l’Observatoire s’engage à être encore plus à l’écoute des participants. Pour y parvenir, les formateurs feront pendant les formations un (ou plusieurs) tour(s) de table pour récapituler leur enseignement, la plupart du temps sous forme de quizz.

L’Observatoire propose aux participants des prestations de qualité, dans une ambiance décontractée et dans un cadre agréable. Un support écrit et une documentation adaptée sont fournis pour chaque formation proposée.









1