Actualités








Vous pouvez découvrir le programme de formation 2018 en cliquant sur ce lien.

Les inscriptions sont ouvertes pour la plupart des formations. 




actualites.jpg







Du nouveau pour les dettes fiscales

Ces derniers jours, la presse annonce la mise en place, au sein du SPF Finances, d’une nouvelle procédure qui permettra, dans le respect de certaines conditions, d’étaler leremboursement d’une dette fiscale sur un délai maximal de cinq ans. Pour lire l'article



Le RGPD et les CPAS : menace ou opportunité ?


Depuis plusieurs mois déjà, le Règlement Général sur la  Protection des Données (RGPD) adopté par l’Union Européenne est devenu l’une des préoccupations majeures de bon nombre d’organisations privées ou publiques. Ce règlement, adopté le 27 avril 2016 et qui entrera en vigueur le 25 mai 2018, fait l’objet  de  nombreuses (in)formations   qui   reflètent la   complexité du   sujet.   Toutefois,   les spécialistes s’accordent sur un point: il n’existe pas une solution unique permettant d’être conforme au RGPD. Cet article n’aura donc pas pour vocation de fournir une proposition exclusive, mais bien des pistes de solutions afin d’atteindre l’objectif visé : le respect de la vie privée. Pour lire l'article



Invitation


Quoi ? Présentation par Culture et Santé de l’outil « Parlons cash : Photo-message sur le surendettement »

Pour qui ? Animateurs de groupes d’appui de prévention du surendettement  ou toute personne intéressée

Quand ? Jeudi 24 mai de 9h30 à 12h

Où ? A l’Observatoire du Crédit et de l’Endettement situé :
Château de Cartier, Place du Perron, 38 à 6030 Marchienne-au-Pont


Inscription obligatoire
en cliquant sur ce lien ou par email à l’adresse Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

Evénement gratuit

Attention: nombre de places limité


parlons_cash_verso.jpg





















lsdla.jpg

Participation à la Semaine de l'Argent



L'Observatoire a participé à la troisième édition de La Semaine de l’Argent qui s'est déroulée du 12 au 18 mars 2018. 

L’objectif de La Semaine de l’Argent est de permettre une discussion aussi large que possible sur les questions d’argent, et de faire la promotion de l’éducation financière.

Cette année, c’était le thème «Votre crédit... mérite réflexion ! » qui était mis en avant.

Toute la semaine, différentes activités furent organisées, tant pour l’enseignement que pour le grand public.

L’Observatoire du Crédit et de l’Endettement était invité en tant qu'expert à la journée "Votre argent" organisée sur les antennes de BEL RTL le mercredi 14 mars en collaboration avec Wikifin.be. et était présent au Village info organisé à Liège le vendredi 16 mars.




Crédit et surendettement: retour sur l'année 2017

La crise économique de 2008 a causé une hausse importante des situations de surendettement et d’endettement problématique. Pour la première fois depuis lors, l’Observatoire a constaté, en 2017, et sur base de la plupart de ses indicateurs, une amélioration de la situation. Ainsi, les évolutions concernant le crédit à la consommation et le crédit hypothécaire ont été encourageantes, en dépit d’une poursuite de la hausse des prix sur le marché immobilier.  Cliquez sur ce lien pour lire l'analyse de l'Observatoire.




La disparition de la notion de commercialité: quel impact pour le règlement collectif de dettes ?

 

Au cours de la présentation par la DGO5 de la circulaire unique relative à la médiation de dettes le 16 janvier dernier à Saint Hubert, un médiateur de dettes s’interrogeait sur l’impact de la disparition de la notion de non-commerçant dans le cadre de la procédure en règlement collectif de dettes. Cliquez sur ce lien pour accéder à la réponse de l’Observatoire à cette question.




Négociation et médiation de dettes non judiciaire : un avenir impossible ? : Synthèse des tables-rondes


Dans le courant du mois de novembre 2017, l’Observatoire du Crédit et de l’Endettement a organisé, en collaboration avec les centres de références, quatre tables rondes intitulées « Négociation et médiation de dettes non judiciaire : un avenir impossible ? ». Plus de 140 professionnels de la médiation de dettes ou d’autres services sociaux, créanciers ou représentants de créanciers y ont pris part.

Cliquez ici pour accéder à la synthèse des discussions de ces tables-rondes.